Piperade

La vraie piperade basque se cuisine avec des tomates, des poivrons, de l’ail, des œufs et bien sûre son piment traditionnel d’Espelette. Pour les amateurs d’œufs brouillés, cette composition va vous ravir avec ce goût très particulier.

Mise en place : 5 minutes
Cuisson : 65 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 8 tomates moyennes
  • 4 œufs
  • 2 gousses d’ail
  • Une pincée de piment d’Espelette
  • Quelques branches de persil commun
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation

  1. Les tomates : couper les tomates en quartiers en gardant leurs peaux et émincer finement les gousses d’ail. Faire cuire dans un peu d’huile d’olive les tomates, l’ail, sel et poivre. Laisser réduire pendant 60 minutes à petit feu afin d’obtenir une purée de tomates. S’il reste un peu de bouillon, prolonger la cuisson pour qu’il disparaisse entièrement.
  2. Les œufs : casser et battre les œufs dans un saladier, saler et poivrer. Mettre au fond d’une poêle un fond d’huile d’olive, porter à feu vif et rajouter le fond de tomates. Incorporer les œufs battus et remuer délicatement pendant le temps bref de cuisson. Quelques minutes suffissent pour obtenir une piperade moelleuse. Attention, les œufs ne doivent pas trop cuire. En fin de cuisson, rajouter une pincée de piment d’Espelette.
  3. Dressage des assiettes : disposer dans chaque assiette, les œufs brouillés et mélangés avec le fond de tomates, disposer quelques feuilles de persil pour décorer et parfumer.

Le plus

Si vous souhaitez plus corser l’entrée, remplacez le piment d’Espelette par des gouttes de Tabasco ou de Pili-pili.
Le Pili-pili est une sauce piquante élaborée avec des piments “langue d’oiseau” que l’on trouve aux Antilles et du cognac (temps de macération : 6 mois), son goût est unique et fait maison. Mais faites attention, c’est très relevé.
Suggestions pour le vin d’accompagnement : un Saint-Véran blanc, un Saint-amour rouge ou un Beaujolais rosé.

Sardines en papillote
Sauté d’onglet au curry jaune menthe et basilic