Marinade de coques aux trois épices

C’est un coquillage merveilleux en goût, malgré sa qualité fortement iodée, ce coquillage présente un réel inconvénient, c’est qu’il est plein de sable. Cette recette vous garantie la suppression du sable.

Mise en place : 60 minutes
Cuisson : 10 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 2 litres de coques
  • 1 verre de vin banc sec
  • 1 quart de litre de lait
  • 6 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin
  • 4 échalotes, 1 feuille de laurier
  • 1 cuillère à soupe de curcuma
  • 1 cuillère à soupe de paprika
  • 1 cuillère à café de rouille en poudre
  • Gros sel de Guérande
  • Sel et poivre

Préparation

  1. Les coques : bien rincer les coques et les faire dégorger de leur sable environ 2 heures dans de l’eau additionnée avec du gros sel de Guérande et le quart du litre de lait. Puis les rincer encore plusieurs fois. Faire fondre une noix de beurre et roussir les échalotes émincées, jeter les coques et le verre de vin blanc, laisser cuire à feu fort en mélangeant régulièrement jusqu’à l’ouverture des coquillages. Attention, une fois les coques ouvertes, ne les laisser pas trop cuire car elles sèchent très rapidement. Les dé coquiller et les rincer à grande eau. Conserver le jus de cuisson et laisser le refroidir.
  2. La marinade : dans une saucière, mélanger les 6 cuillères à soupe d’huile végétale avec les 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin. Rajouter le curcuma, paprika, rouille, sel, poivre et 2 cuillères à soupe de bouillon de la cuisson des coques. Mélanger le tout.
  3. Dressage du plat : disposer dans un plat les coques, et verser la marinade par-dessus en rajoutant la feuille de laurier. Laisser mariner le plat une nuit entière au frigidaire et servir le lendemain en entrée. Cette recette peut-être réalisée aussi avec du curry, il suffit de supprimer les autres épices, les deux variantes sont très agréables en bouche. Les coques sont alors complètement débarrassées de leur sable.

Le plus

Il existe deux sortes d’épices en rouille, celle que l’on achète en petite boite à la Provençale ou celle que l’on trouve en poudre sur nos marchés.
Suggestions pour le vin d’accompagnement : un Gros Plant, un Muscadet sur lie ou un Entre-deux-Mers.

La cuisine pour deux personnes
Cuisiner pour deux le jour de la Saint-Valentin