Informations sur les champignons : apprendre à reconnaitre un lactaire délicieux,

Le lactaire délicieux est un champignon comestible. C’est une espèce automnale qui se trouve dans toute l’Europe, l’Amérique du Nord et de l’Australie. Il est aussi souvent appelé Catalan, Orangé, Barigoule, Pignet Pinin ou Safrané et appartient à la famille Russulacées. Son nom scientifique est binomial Agaricus deliciosus, mais il a été modifié actuellement par Lactarius deliciosus. Il pousse notamment pendant le mois d’août à octobre dans les forêts des pins. C’est un champignon qui a été décrit par Carl Linnaeus dans l’année 1753.

Ce qu’il faut savoir avant de cuisiner le lactaire délicieux

Une préparation du lactaire délicieux prend en général 30 minutes. Il est important de bien nettoyer le champignon avant de réaliser la recette. Pour cela, il est nécessaire d’enlever les parties dures et pourries du lactaire. Il faut les couper en suivant sa longueur pour une meilleure forme. Puis, il faut bien le laver.

L’avantage de cuisiner un lactaire délicieux est qu’il peut être combiné avec n’importe quel aliment. Lors de la cuisson, l’utilisation du beurre lui donne un meilleur goût. Afin de garder ses arômes, il est recommandé d’utiliser des ingrédients à parfum délicat. Le temps et la qualité de la cuisson du lactaire délicieux sont primordiaux pour éliminer les microorganismes pathogènes sur le champignon. Vous pouvez utiliser par modération du persil et de l’ail pour garder la sapidité du lactaire.

La conservation des lactaires délicieux

La saison du lactaire délicieux se situe entre les mois d’août et d’octobre. Il faut donc le conserver pour pouvoir le consommer toute l’année. A cet effet, de nombreuses astuces existent. La congélation est l’une des façons les plus utilisées. Avant de congeler vos champignons, il faut bien les nettoyer au préalable. La date de péremption de lactaire délicieux peut aussi être prolongée par sa cuisson. Ainsi, afin d’éliminer les agents indésirables,  faites-le passer dans un poêle avec un peu d’huile d’olive. Quand les champignons se refroidissent, vous devez les emballer dans un sac hermétique et les mettre après dans le congélateur. 

Une autre façon de les conserver est de mettre les champignons dans de l’eau bouillante. Ajoutez-y du sel et du laurier. Pour éviter qu’ils se ramollissent, retirez-les après deux minutes. Il est à noter que la découpe et le lavage demeurent importants dans cette technique. Prenez un bocal de verre et mettez les champignons dedans en ajoutant de l’eau de cuisson. Après, faites plonger le bocal dans l’eau bouillante. Ensuite, laissez refroidir et conservez vos lactaires délicieux dans une température ambiante ou dans un réfrigérateur. Pour une conservation de longue durée, le séchage des lactaires délicieux est nécessaire..

Quelle différence entre le lactaire délicieux et les autres lactaires similaires ?

Le lactaire délicieux peut être confondu avec le lactaire sanguin. La seule différence entre ces deux types de champignons, c’est que le lait du lactaire sanguin tend vers le rouge. C’est un lactaire comestible qui est parfois estimé meilleur que le lactaire délicieux. Il peut se confondre également avec le lactaire à toison et le lactaire pubescent qui sont toxiques et ainsi non comestibles. Il faut faire la différence en regardant le bord du chapeau de ces champignons toxiques qui sont poilus et ayant du lait en blanc. Ces genres de champignons sont responsables du syndrome gastro-intestinal. Ils provoquent aussi des troubles d’indigestion après 2 h au maximum après leur consommation. En cas de doute, il est préférable de faire vérifier vos champignons par un mycologue avant de les cuisiner. Si vous ne savez pas comment en trouver, un pharmacien pourrait vous orienter vers un mycologue.

Comment reconnaître un lactaire délicieux ?

Le champignon du genre Lactobacillus se caractérise par son lait et sa viande croquante. Les bactéries lactiques produisent différentes couleurs de « lait » selon les espèces, détruisant ainsi les feuilles ou la pulpe. Dans le cas du lactaire délicieux, le lait est orange comme une carotte, qui est très vive. À l’air, il ne change pas de couleur. On dit alors qu’il est immuable.

Les chapeaux du lactaire délicieux ont un diamètre de 6 à 20 cm. Toutefois, ils sont de couleurs vert bleuté et orange rougeâtre. Le bord du chapeau des jeunes lactaires délicieux est enroulé avec une couleur orange-rose. Quand elle est mouillée, la surface devient collante, mais surtout granuleuse. Ses lamelles sont encombrées et décurrentes. Lorsqu’elles sont meurtries, ses lamelles se colorent en vert. Quand on coupe le chapeau, des latex de couleur orange vif ou carotte se libèrent et il devient petit à petit rouge vif.

Quant à ses pieds, ils sont creux et relativement courts, de 5 à 8 cm de long et de 1,5 à 2 cm de diamètre. Le scrobiculations (un saupoudrage aléatoire de fosses peu profondes de couleur orange vif) se marque sur la surface de la tige. En effet, le lait a une odeur fruitée et une saveur douce qui devient amère après un certain temps.

 

Cuisiner le magret de canard en toute facilité
Quels sont les effets du maté ?