Bœuf bourguignon

Le bœuf bourguignon est un plat de grand-mère qui se mitonne très longtemps pour que sa sauce soit onctueuse, et que sa viande fonde dans la bouche.

  • Mise en place : 10 minutes
  • Cuisson : 150 minutes

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 800 g de bœuf (paleron, gîte, macreuse)
  • 1 litre de vin de bourgogne
  • 1 bouquet garni, 1 carotte, 2 petits oignons blancs
  • 1 grosse échalote, Persil commun
  • 125 g de poitrine fumée
  • 1 cuillérée à soupe de farine
  • 200 g de champignons de Paris
  • 1 citron jaune, Vinaigre de vin
  • Huile d’olive, 1 noix de beurre, 1 pincée de gros sel
  • 8 pommes de terre (de type charlotte)
  • Sel et poivre

Préparation

  1. Les champignons de Paris : les champignons de Paris sont rincés plusieurs fois dans de l’eau et du vinaigre de vin. Puis les égoutter, et les émincer en fines lamelles. Les faire cuire dans une casserole avec le jus de citron et une pincée de gros sel quelques minutes, et les égoutter à nouveau. Le jus de citron permet d’éviter aux champignons de noircir au cours de la cuisson.
  2. Le vin : faire bouillir le litre de vin de bourgogne avec le bouquet garni. A ébullition, retirer du feu.
  3. Le Bourguignon : éplucher et couper la carotte en petites rondelles, couper le lard fumé en enlevant la couenne. Dans une cocotte, mettre un fond d’huile d’olive et faire revenir à feu vif les morceaux de bœuf avec la poitrine fumée, saler et poivrer. Lorsque la viande a pris de la couleur, rajouter la carotte, les oignons coupés en longueur, l’échalote émincée, et laisser quelques minutes. Faire un roux en ajoutant la cuillère de farine et remuer 2 minutes à feu vif. Rajouter le litre de vin rouge avec le bouquet garni. Laisser cuire couvert et à petit feu pendant au moins 2 heures et demi. En fin de cuisson, rajouter les champignons dans la sauce.
  4. Dressage des assiettes : mettre dans l’assiette deux pommes de terre vapeur, à côté, disposer la viande et napper de sauce. Rajouter une noix de beurre sur les pommes de terre et parsemer d’un peu de persil.

Le plus

Le choix de la viande est selon le goût de chacun : maigre, moelleuse, filandreuse ou gélatineuse.

Suggestions pour le vin d’accompagnement : un côtes de nuits villages, un côtes de Beaune ou un Morgon.

La cuisine pour deux personnes
Cuisiner pour deux le jour de la Saint-Valentin