Canard à la Vanille de Madagascar

Le Vanille de Madagascar est un produit exceptionnel, ses arômes accompagnent à merveille certaines viandes comme les volailles, le canard, et bien sûr les desserts et les pâtisseries.

La cuisine Malgache se rapproche de la cuisine créole en préservant toutes ses traditions culinaires de son île de Madagascar dans l’Océan Indien, elle est très généreuse et reste une cuisine épicée. Les amateurs de plats exotiques vont se régaler !

La vanille de Madagascar arrive à maturité au mois de juillet, c’est à ce moment que l’on doit profiter de ses arômes. Elle se conserve très bien dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et de l’air.

Marinade au réfrigérateur : 3 heures minimum, l’idéal est une nuit entière
Cuisson dans une cocotte en fonte : 2 heures

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 4 cuisses de canard
  • 2 gousses de vanille de Madagascar
  • 3 cuillères à soupe de granules de bouillon
  • 4 oignons émincés
  • 4 petites tomates
  • 4 gousses d’ail
  • 1 morceau de gingembre
  • 3 poivrons (1 rouge, 1 vert et 1 jaune)
  • 1 demi-cuillère à café de curcuma
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation

  1. Mettre les cuisses de canard à mariner avec le sel, le poivre, l’huile d’olive, les granules de bouillon. Bien mélanger et laisser au repos dans le réfrigérateur une nuit entière. Néanmoins, vous pouvez faire macérer les cuisses pendant 3 heures, c’est le minimum !
  2. Après macération une nuit ou 3 heures, égoutter les morceaux de canard et garder la marinade.
  3. Dans une cocotte de préférence en fonte, mettre un peu d’huile d’olive. Faire revenir la viande jusqu’à ce quelle soit bien dorée.
  4. Piler l’ail et le gingembre. Ajouter et bien remuer. Ajouter la marinade, les poivrons coupés en lamelle, les gousses de vanille et le curcuma. Bien mélanger.
  5. Laisser mijoter à feu doux environ 1 heure. La sauce doit être assez épaisse.
  6. Servir avec un riz long blanc, Rougail de tomates et un piment.

Le plus

Les Granulés de bouillon se trouvent dans des boutiques chinoises ou de produits exotiques. Vous pouvez les remplacer par des cubes de cuissons, mais le résultat n’aura pas aussi bon goût !

Rougail de tomates : peler et râper un morceau de gingembre, mélanger avec du piment émincé finement et le piler dans un mortier. Couper les tomates en quartiers, épépiner-les et les couper en petits dés. Émincer l’oignon et mélanger le tout avec du poivre, du sel et un filet d’huile d’olive. Faites très attention, c’est très fort ! Mais tellement bon avec le plat …

Suggestions pour le vin d’accompagnement : un rouge d’Afrique du sud, un rouge d’Australie (Cabernet Sauvignon) ou un vin rouge du Chili. Les vins nouveaux du monde s’accordent parfaitement avec ce type de plat.

Sardines en papillote
Sauté d’onglet au curry jaune menthe et basilic