Les Ambassadeurs du Fait Maison sélectionnés par le site

Pour le commun des mortels, différencier le "Fait Maison" dans un restaurant d'un plat industriel à réchauffer ou à décongeler peut-être une vraie gageure.

Si en juillet dernier, le législateur a pris des premières mesures en imposant d'indiquer la mention "fait maison" sur tous les plats concernés d'une carte ou d'un menu, il n'en demeure pas moins que certains restaurateurs n'hésitent pas à jouer avec les mots en justifiant le "fait maison" par une petite touche personnelle apportée à un plat industriel.

Le "Fait Maison" du Gouvernement, même les établissements en restauration rapide peuvent y prétendre

Macaron "Fait Maison" de l'État En effet, depuis le 15 juillet 2014, la mention "fait maison" doit apparaître pour tous les plats cuisinés entièrement sur place à partir de produits bruts sur les cartes des restaurants et des traiteurs. Cette mention est obligatoire pour tous les professionnels du secteur. Tous les établissements et les professionnels doivent rappeler l’existence et la règle en affichant de manière visible « les plats "fait maison" sont élaborés sur place à partir de produits bruts ».

Le décret d’application, rédigé pour ne fâcher aucun professionnel, est si large que sous le logo "fait maison" peut prétendre place une gamme de plats à base d’assemblage de produits industriels, ni frais ni cuisinés.

Le burger assemblé et cuit sur place

Selon les juristes, les établissements en restauration rapide pourraient accoler le logo à leurs burgers, assemblés et cuits sur place, à condition d’indiquer le nom de son maître saucier (Monsieur Heinz ou Madame Amora !). L’article D. 121-13-3-III du code de la consommation autorise en effet à estampiller tous les produits préparés par un tiers, dès lors qu’on en indique la marque ou le nom.

Du « fait maison mais pas dans la nôtre », en quelque sorte.

Les frites et les potatoes

Seuls vrais bannis du logo : les terrines, les pâtés, les plats précuits et les frites surgelés. Les pommes de terre n’étant pas épluchées sur place, les frites ne pourront prétendre au logo. En revanche, les potatoes surgelées qui se consomment avec leur peau pourraient y avoir droit.

Le "Fait Maison" de Saveurs Inn, un label privé aux critères qualitatifs propres à rassurer les consommateurs

Macaron Ambassadeur du Fait Maison de Saveurs Inn Les critères de sélection par SAVEURS INN des restaurants Ambassadeurs du fait maison répondent au sens commun du fait maison pour les consommateurs : des critères qualitatifs qui excluent les fast-foods et les simples assembleurs d’aliments déjà préparés.

La condition première pour accéder à la sélection et au label SAVEURS INN / AMBASSADEUR DU FAIT MAISON, proposer du fait maison dans son établissement selon un cahier des charges établi par le fondateur du site Joël SENAUD, et dès lors différent du "FAIT MAISON" du gouvernement".

Les critères d'éligibilité définis par le cahier des charges permettent de promouvoir le vrai "fait maison"

La cuisine n’a de sens que si elle est élaborée à partir de produits frais, du terroir et de saison. Elle revendique de présenter une attitude responsable vis-à-vis de ses clients et des métiers de bouche.

Les établissements sont visités et contrôlés pour garantir aux consommateurs toute transparence sur les services proposées

Une liste exhaustive de critères est prise en compte pour s’assurer à ne plébisciter que les adresses gourmandes et authentiques qui restent conforme à ce cahier des charges.

Afin de vérifier la qualité d'une table et des plats proposés, d’autres facteurs sont aussi pris en compte comme les méthodes de travail, la mise en place, les produits utilisés, l'origine des viandes, des poissons et des crustacés, les fournisseurs, la carte et ses variations en fonction des saisons, les menus et ses formules, le nombre de plats "fait maison" et la manière de les gérer sur leurs fabrications, leurs conservations et leurs traçabilités.

Il est bien sûr pris en compte l’accueil, le service, le cadre, la propreté et le respect des normes d’hygiène en vigueur. 

Saveurs Inn souhaite

  • Faire passer un vrai message « Manger mieux et bon » et devenir une véritable vitrine des restaurants AMBASSADEURS DU FAIT MAISON et des producteurs du terroir, une référence pour les consommateurs soucieux de plus en plus de la qualité des produits proposés à la table des restaurants qu’ils fréquentent et dans leur assiette.
  • Faire partager des savoir-faire en proposant des recettes autour des quatre saisons réalisées dans ses ateliers de cuisine, mais également des recettes des chefs AMBASSADEURS DU FAIT MAISON.